05 Sep

Tendances du marché des protéines végétales dans les secteurs de la viande, du lait et de la boulangerie

    De nombreux secteurs alimentaires et plusieurs entreprises connaissent actuellement des changements en raison de la demande accrue pour les protéines végétales. Voici quelques exemples des tendances les plus récentes.

    Secteur de la viande

    Selon Markets and Markets, le marché mondial des substituts de viandes à base de protéines végétales devrait atteindre 5,9 milliards de dollars US d’ici 20221 et pourrait représenter un tiers du marché d’ici 20502.

    Au Canada, il y a eu beaucoup d’activité et d’innovation dans ce secteur. Par exemple, Gardein, la marque primée de protéines végétaliennes, a d’abord été développée et lancée au Canada avant d’être acquise par Pinnacle Foods en 2014.

    Maple Leaf Foods, l’un des plus importants transformateurs de viande au Canada, a acheté Lightlife Foods en 2017. Lightlife Foods, fabricant de substituts de viande à base de protéines végétales comme le tempeh, la saucisse et le burger, détient 38 % du marché américain des protéines végétales réfrigérées.

    M & M Foods, magasin de détail connu pour la vente d’une grande variété de viande congelée, a changé son nom de M & M Meats, il y a un peu plus d’un an pour mieux refléter la diversité des options alimentaires disponibles.

    En Amérique du Nord, la vente récente de Cargill et de ses deux derniers parcs d’engraissement, pour réinvestir dans d’autres secteurs alimentaires3, y compris les protéines végétales, en est un autre exemple.

    En outre, de nombreuses entreprises aujourd’hui explorent, non seulement, l’utilisation des protéines végétales comme une option de remplacement de la viande, mais utilisent également les protéines végétales en raison de leur profil nutritionnel et de leurs propriétés bénéfiques.

    Secteur du lait

    Aujourd’hui, les boissons réfrigérées à base de protéines végétales ne sont plus considérées comme une spécialité ou un aliment secondaire.

    Au Canada, « la demande des consommateurs pour des boissons de remplacement au lait augmente considérablement, en particulier pour la boisson aux amandes »4. Selon les données Nielsen Home Scan, les ventes canadiennes de boisson aux amandes ont triplé au cours des deux dernières années pour la période se terminant en janvier 20164.

    Contrairement à ce que beaucoup croient, chez les consommateurs de boissons alternatives non-laitières aux États-Unis, seuls « 5 % sont intolérants au lactose et, même plus surprenant, seuls 11 % sont végétariens ou tendent à l’être ». 5

    « Ce qui est encore plus surprenant, c’est que du point de vue du consommateur, un pourcentage plus élevé d’adultes qui consomment des solutions de rechange au lait par rapport à ceux qui consomment du lait est d’accord avec les énoncés suivants :

    • 70 % contrairement à 54 %, affirment (respectivement) qu’ils essaient de manger des aliments plus sains5
    • 49 % contrairement à 34 %, affirment (respectivement) que leur alimentation est très saine. » 5

    Avec 30 % des ménages américains qui consomment déjà des boissons de remplacement et le fait que de nombreux produits végétaux sur le marché comme Silk (boisson aux noix de cajou), Ripple (boisson à base de pois) et So Delicious Almond Plus (boisson aux amandes et aux pois) n’ont pas « essayé de dissimuler leur identité non laitière » 5, les applications réglementaires de la terminologie des produits non laitiers reste à un point à discuter.

    Secteur de la boulangerie

    Les fabricants d’aujourd’hui n’explorent pas seulement l’apport de protéines végétales comme source unique, mais aussi un composé végétal à haute teneur en protéines comme Profi Bake ™ en raison de la bonification du profil nutritionnel qu’il apporte et de la façon dont Profi Bake ™ réagit avec l’eau de manière similaire à la farine de blé dans le pain.

    Sur la scène internationale, le Canada est considéré comme l’endroit qui détient les connaissances et l’expertise pour aider les fabricants à créer des produits de boulangerie à base de protéines végétales. Par exemple, en 2016, Warburtons Ltd, la plus grande marque de boulangerie du Royaume-Uni, a commencé à travailler avec des chercheurs canadiens pour développer une « pâte à partir de farine de pois qui produit du pain qui ressemble et qui goûte presque à n’importe quel autre pain, mais qui contient également plus de protéines, moins de glucides et de gluten, deux éléments que beaucoup de consommateurs essaient d’éviter. »6

    Les pains protéinés font également leur apparition sur les étagères des détaillants canadiens. Il y a au total trois sociétés de biens de consommation emballés (BCE) qui ont récemment offert sur le marché des pains à haute teneur en protéines. Le pain protéiné Carb Smart High Protein de Dimpflmeier, fabriqué au Canada, prétend contenir le taux de protéines le plus élevé et le taux de glucides le plus bas de sa catégorie en Amérique du Nord. Les boulangeries Weston ont lancé, sous leur marque Country Harvest, un pain à haute teneur en protéines contenant du soja et de la protéine de blé.

    Sources alternatives de protéines végétales

    Alors que les protéines végétales étaient autrefois limitées aux shakes de protéines en poudre, ce ne sont que quelques exemples de secteurs qui démontrent la pénétration et la croissance des protéines végétales dans les secteurs de produits de consommation traditionnels.

    Si vous êtes à la recherche d’un fournisseur d’ingrédients qui comprend et possède l’expertise en matière de protéines végétales dans une variété d’applications, contactez votre représentant Dealers Ingredients au 905 458-7766 ou par courriel à info@dealersingredients.com, afin de vous renseigner sur le soutien et les applications et/ou pour une présentation des tendances du marché.

    Dealers Ingredients est le créateur de la boisson primée Profi Pro™, un composé végétal complet à haute teneur en protéines (CVHP), sans OGM, sans gluten, 100 % végétalien, au goût neutre ou légèrement sucré, à valeur nutritionnelle protéique IC et CEP prouvée et certifié halal et cacher. Dealers Ingredients offre également Natralein™, des isolats de protéines de pois ou de riz brun, des protéines végétales de source unique et de qualité supérieure ayant été soumises à de nombreux essais.

     

    1Source : Repéré à http://www.marketsandmarkets.com/PressReleases/meat-substitutes.asp

    2Source : State of the Market Report (2014, December 22) “WhooPea: Plant Sources Are Changing the Protein Landscape”, sur le site Luxresearch.https://members.luxresearchinc.com/research/report/16091

    3Source : Bird, Susan (2017, May 9) “Another Meat Supplier Is Investing in Plant-Based Proteins”, sur le site care2. http://www.care2.com/causes/another-major-meat-supplier-is-investing-in-plant-based-proteins.html

    4Source : Repéré à http://www1.agric.gov.ab.ca/$department/deptdocs.nsf/all/sis16088

    5Source : Sprinkle, David, Research Director (2017), “Terminology Tempest in the Dairy Case.”, Packaged Facts White Paper. Repéré à https://www.packagedfacts.com/White-Paper-Terminology-Tempest-Dairy-Case-11010355/

    6Source : Skerritt, Jen, (2017, March 13). “Bread Made From Peas? Bakers Look at Protein to Boost Sales”, sur le site Bloomberg Markets. https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-03-13/bread-made-from-peas-bakers-look-at-protein-to-boost-loaf-sales

    Partager