13 Jul 2017

Conseils pour créer des boissons à base de protéines végétales

Le désir croissant des consommateurs d’adopter un mode de vie plus sain favorise la demande des boissons protéinées qui sont très tendance en ce moment.

Cependant, pour suivre cette tendance, la création de boissons protéinées peut constituer un défi. Voici huit conseils de l’équipe de développement des produits chez Dealers Ingredients — créateurs du produit primé Profi™, un composé à base de protéines végétales* — afin de vous aider à créer vos propres mélanges de boissons protéinées instantanées.

  • Pour connaître la teneur en protéines de votre boisson à base de protéines végétales, vous devez calculer la teneur en protéines qui est déterminée par le CEP (coefficient d’efficacité protéique) x RQN (ration quotidienne normale). Par exemple, si la(les) protéine(s) sélectionnée(s) a(ont) une teneur en protéines de 20 g ou plus, vous pouvez, au Canada, inscrire « teneur élevée en protéines » sur l’emballage d’un produit alimentaire.
  • Il est important d’utiliser un agent épaississant et émulsifiant tel que la gomme de guar pour fournir une sensation de douceur en bouche et pour stabiliser les protéines lorsqu’elles sont mélangées avec des liquides.
  • En général, on s’attend à ce que les boissons protéinées en poudre aient un goût sucré. Le sucre blanc peut être utilisé, cependant, la quantité requise est considérable et de nombreux consommateurs ne veulent pas en consommer. Pour réduire la teneur en sucre, l’utilisation d’édulcorants approuvés au Canada est recommandée. Par exemple, le sucralose est environ 600 fois plus sucré que le sucre blanc, le stévia est environ 200 fois plus sucré et l’aspartame est environ 160 fois plus sucré que le sucre blanc.
  • Comme les édulcorants sont souvent utilisés en petites quantités, il est important de les combiner avec les autres ingrédients secs avant de les mélanger dans l’ensemble de la préparation.
  • Les saveurs
    • Pour créer une boisson protéinée au chocolat, il est essentiel de tester une large gamme de poudres de chocolat ou de cacao pour obtenir les bonnes caractéristiques : la couleur, le goût et l’amertume ont tous un impact significatif sur la perception du produit final par le consommateur.
    • Pour créer une boisson protéinée à la vanille, il est aussi essentiel d’essayer plusieurs saveurs de vanille qui peuvent aller de boisées, à fruitées, à florales ou à épicées et dont l’intensité peut varier.
  • Le sel est un incontournable lorsqu’on crée une boisson aromatisée au chocolat. Sans sel, cette boisson ne goûtera pas le chocolat. De plus, la teneur en sodium est un facteur auquel les consommateurs accordent beaucoup d’attention et il est important que celle-ci ne soit pas inférieure à 400 mg par portion. Le substitut OneGrain d’AkzoNobel peut contribuer à remplacer le sel, en quantité équivalente, tout en réduisant la teneur en sodium jusqu’à 50 %.
  • Assurez-vous des tester le mélange en poudre de façons différentes (ex. au shaker, à la cuillère, au mélangeur, etc.), car les diverses options de préparation fourniront des résultats différents en matière de viscosité, d’émulsion et de solubilité du mélange.
  • Un test de goût, avec votre équipe vérifier la saveur, l’intensité du goût sucré, la sensation en bouche et qu’il n’y a pas d’arrière-goût est la façon idéale de mesurer l’appréciation du produit par le consommateur.

Si vous avez d’autres questions sur les façons d’utiliser les protéines végétales telles que Profi™, composé végétal à haute teneur en protéine, Natralein™, isolats de protéine de pois ou de riz brun ou avec OneGrain, substitut de sel d’AkzoNobel, contactez votre représentant Dealers Ingredients au 905 458-7766 ou à info@dealersingredients.com pour un soutien supplémentaire et des demandes d’échantillons.

* Profi™, composé végétal à haute teneur en protéine (CVHP), lauréat du prix DUX 2016 dans la catégorie « Ingrédients et technologie » et 2 fois finaliste en 2016 aux Prix de l’innovation en alimentation du conseil de la transformation du Québec (CTAQ) dans la catégorie « Produits spécialisés ».

 

Partager
13 Jul 2017

Pourquoi éviter le soya et les protéines de soya ?

Pourquoi éviter le soya et les protéines de soya ?

Bien que le soya et la protéine de soya soient souvent considérés comme un choix sain, il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous recommandons de ne pas en consommer. Voici les 5 principales raisons :

  1. Le soya est un allergène. Selon Santé Canada, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), les associations vouées aux allergies et la communauté médicale, le soya a été identifié comme l’un des dix allergènes alimentaires prioritaires. Un allergène alimentaire prioritaire est une substance identifiée par les organisations et les associations énumérées ci-dessus comme associées le plus souvent à des allergies alimentaires et à des réactions allergiques.

 

  1. 94 % du soya est génétiquement modifié2. Selon l’USDA, le pourcentage de soya génétiquement modifié (GM) aux États-Unis a atteint un niveau de 94 % en 2016. Selon Statistique Canada, bien que le pourcentage ne soit pas aussi élevé ici qu’aux États-Unis, 58 % du soya au Québec et 61 % du soya en Ontario étaient GM en 20143. Au Canada, les aliments génétiquement modifiés n’ont pas besoin d’être étiquetés avec la mention GM. Cependant, certaines entreprises alimentaires ont choisi de classer leurs produits “sans OGM”.

 

  1. Le goût n’est pas agréable. Une gorgée ou deux après avoir mélangé une cuillerée de poudre de protéines de soya dans une tasse d’eau, c’est tout ce qu’il faut, pour beaucoup de gens, pour décréter que “ça goûte tellement mauvais qu’ils ne s’y habitueront jamais”.  “L’amélioration du goût de la protéine de soya peut s’avérer difficile, car les meilleures poudres de protéines de soya sont conçues surtout pour offrir un apport maximal en protéines et sont produites en grande quantité pour satisfaire le plus de gens possible” 4.

 

  1. Le soya est un inhibiteur de trypsine5. La trypsine est une enzyme sécrétée par le pancréas et qui facilite la digestion des protéines. L’inhibition de la digestion des protéines peut entraîner une détresse digestive, des gaz, des gonflements, des douleurs et de la diarrhée.

Cependant, si le soya est fermenté (c.-à-d. sous forme de natto, tempeh, tamari et miso), il arrive
que la plupart des inhibiteurs de trypsine soient éliminés. Il est donc préférable de consommer du soya fermenté pour des raisons de santé.

 

  1. Le soya contient des phytates6 Les phytates sont la substance qui bloque l’absorption de minéraux essentiels tels que le calcium, le magnésium, le cuivre, le fer et le zinc dans le tractus intestinal. Même si le soya est fermenté, il ne peut décomposer les phytates.

 

Sources alternatives de protéines végétales

Vous cherchez une source de protéine végétale alternative qui ne contient pas de protéines de soya ? Nous avons la solution parfaite pour vous ! PROFI Pro™, composé végétal complet à haute teneur en protéine (CVHP) est un produit primé au goût neutre à doux, certifié sans OGM, sans gluten, 100 % végétalien, halal, casher et à valeur protéique démontrée (IC et CEP). De plus, si vous cherchez d’autres sources de protéines, notre produit Natralein™, des isolats de protéine de pois jaunes ou de riz brun sont également offerts.

Contactez votre représentant Dealers Ingredients au 905 458-7766 ou à info@dealersingredients.com pour en savoir plus et demander un échantillon.

 

1Source : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/aliments-nutrition/salubrite-aliments/allergies-alimentaires-intolerances-alimentaires/allergies-alimentaires.html

2Source : United States Department of Agriculture Economic Research Service USDA ERS-Recent Trends in GE Adoption  https://www.ers.usda.gov/data-products/adoption-of-genetically-engineered-crops-in-the-us/recent-trends-in-ge-adoption.aspx

3Source : Article Where in the world GM Crops and Foods, page 20 https://gmoinquiry.ca/wp-content/uploads/2015/03/where-in-the-world-gm-crops-foods.pdf Les chiffres réels proviennent de Statistique Canada. Tableau 001-0072 – Estimation de la superficie, du rendement, de la production de maïs-grain et de soya, en utilisant des semences génétiquement modifiées, Québec et en Ontario, en unités métriques et impériales, annuel, CANSIM (base de données).

4 Source : Article “Which Brand of Soy Protein Powder is Best Tasting?” par Cassie M. Chew, 6 août 2015 http://www.livestrong.com/article/544767-what-is-the-best-tasting-protein-powder/

5 Source : A Soybean Trypsin Inhibitor Crystallization and X-ray Crystallographic Study” by the Journal of Biological Chemistry, Vol 252, No. 3 Issue of February 10, pp. 1099-,1977. http://www.jbc.org/content/252/3/1099.full.pdf

6 Source : Phytate: impact on environment and human nutrition. A challenge for molecular breeding. Journal of Zhejiang University Science B by Lisbeth Bohn, Anne S. Meyer and Soren K. Rasmussen. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2266880/

Partager

© 2016 Dealers Ingredients Inc. Tout droits réservés.